L’Éveil du printemps

De Aiat Fayez | Mise en scène Alain Batis

 

Le sacre du printemps, mise en scène d'Alain Batis, 2018

 

Avec : Emma Barcaroli, Geoffrey Dahm, Nassim Haddouche, Pauline Masse, Mathieu Saccucci

 

 A, jeune ressortissant de la planète Platoniun, rêve à la Terre qui se lève, impressionnante sous ses yeux… Il rêve à l’Europe… il rêve de vivre en France, pays pour lequel il a une affection particulière.

L’inimitié qu’il ressent pour sa planète redouble dès que par ciel clair, il devient possible d’apercevoir la Terre au loin.

Il obtient un jour son visa et arrive en France, où il entame des études universitaires.

Platoniun brille au loin…

Son rêve prend vie. Son existence, une direction.

Pourtant chez les terriens tout n’est pas si facile pour cet étrange étranger à la peau bleue… 

 

L’Éveil du printemps ou Le jeune homme bleu raconte une jeunesse qui souhaite vivre ses rêves, en prise avec le monde et ses paradoxes.

Cette fable contemporaine métaphorique touche à des questions universelles et intemporelles : l’acceptation de l’Autre dans sa différence, l’ouverture aux mondes.

La pièce appelle un théâtre d’images, prolongement d’une langue forte et nerveuse. Un univers sonore contrasté entre musique sphérique et électronique. Une esthétique froissée des couleurs. De la peau aux costumes.

Créée pour la première fois, cette œuvre originale en 41 séquences insuffle une véritable mécanique visuelle où l’homme et la parole sont au cœur d’un théâtre percutant et poétique.

 Une production de la compagnie La Mandarine Blanche
En coproduction avec Le Carreau – Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan, le grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon, le Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, le Théâtre Madeleine-Renaud de Taverny | En partenariat avec La Courée – Centre Culturel de Collégien, le Festival Momix de Kingersheim,  l’Espace Bernard-Marie Koltès – Théâtre du Saulcy de Metz, la Ville et l’Espace Molière de Talange | Avec le soutien de l’Agence Culturelle d’Alsace, du Théâtre Louis Jouvet de Rethel- Scène conventionnée des Ardennes | En Coréalisation avec le Théâtre de l’Épée de Bois
Avec le soutien de la Spedidam 
Le texte est lauréat de la Commission nationale d’Aide à la création de textes dramatiques –ARTCENA
Il a fait l’objet d’une prime d’inédit et d’une création radiophonique de France Culture
Aiat Fayez est représenté par L’Arche, agence théâtrale. www.arche-editeur.com
© photo Jean-Christophe Bardot

 

Dossier de présentation

Photos

Presse

Calendrier

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont clos.