Alain Batis

Sa formation théâtrale débute en Lorraine avec Jacqueline Martin, suivi de plusieurs stages à Valréas (direction René Jauneau), au TPL (direction Charles Tordjman), à Lectoure avec Natalia Zvereva. Membre fondateur du Théâtre du Frêne en 1988, direction Guy Freixe, il joue comme comédien (pièces de Wedekind, Shakespeare, Molière, Lorca…). Il met en scène Neige de Maxence Fermine (2001) et L’eau de la vie de Olivier Py (2002).

 

Depuis 2000, il participe aux Rencontres Internationales Artistiques de Haute-Corse présidées par Robin Renucci aux côtés de Serge Lipszyc, Pierre Vial, René Loyon, Jean-Claude Penchenat, Yveline Hamon, Nadine Darmon, Alan Boone… et met en scène notamment Yvonne, princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz (2002), Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès (2003), Helga la folle de László Darvasi (2004), Kroum l’ectoplasme et Sur les valises de Hanokh Levin (2005 et 2007), Salina de Laurent Gaudé (2006), Incendies de Wajdi Mouawad (2008), Les nombres de Andrée Chedid (2009), Liliom de Ferenc Molnar (2012), La princesse Maleine de Maurice Maeterlinck (2013).

 

En 2014, il est également engagé comme metteur en scène-formateur aux Tréteaux de France – Centre Dramatique National.

 

Il a joué avec la compagnie du Matamore, direction artistique Serge Lipszyc entre 2001 et 2006.

 

En décembre 2002, il crée la compagnie La Mandarine Blanche et met en scène une quinzaine de créations. Il co-dirige sous le parrainage artistique de Jean-Claude Penchenat le Festival Un automne à tisser qui s’est déroulé de 2007 à 2010 au Théâtre de l’Epée de Bois (Cartoucherie – Route du Champ de Manœuvre –Paris). En 2011, il crée et pilote le projet Une semaine à tisser réunissant des compagnies lorraines dans le cadre de la résidence de la compagnie à La Méridienne – Scène conventionnée de Lunéville (54) avec le soutien de la Région Lorraine.

 

Co-adaptation de Neige de Maxence Fermine. Prix d’honneur pour la nouvelle La robe de couleur à Talange (57). Coup de coeur pour La petite robe de pluie à Villiers-sur-Marne. Lauréat du Printemps théâtral pour l’écriture de Sara (C.N.T. 2000) publié aux Editions Lansman. En 2013, il écrit La femme oiseau d’après la légende japonaise de « La femme-grue ».

 

 

Présentation de la compagnie

Les Créateurs Associés

Les commentaires sont clos.