Allers-retours | La presse en parle

 

[ Lire la revue de presse complète ]

 

 

  • Le Figaro ► “Alain Batis monte, en musique et chansons, Allers-retours, comédie de 1933 de l’écrivain austro-hongrois. Superbe. […] depuis plus de trente ans qu’il appartient pleinement au monde du théâtre, Alain Batis n’a signé que des spectacles puissants, beaux, profonds, faisant des choix remarquables de textes, dirigeant à la perfection des interprètes originaux et doués.” | Lire la suite ici

 

  • Le Quotidien du médecin ► “Alain Batis, metteur en scène remarquable, dirige huit comédiens épatants dans « Allers-retours », une farce à moirures absurdes qui parlent de 1933 comme de notre temps.” | Lire la suite ici

 

  • RegArts ► “Kafkaïenne, flirtant avec le grotesque… mais en même temps maligne, cette pièce est un petit bijou. Tous les comédiens sont au diapason, les éclairages sont beaux et le jeu avec les éléments du décor très parlant. À voir, donc.”  | Lire la suite  ici 

 

  • Théâtres.com ► “Le spectacle résonne en effet férocement avec notre actualité tant il traite avec un humour grinçant et beaucoup de bon sens de la relativité de la notion de frontière. Doté d’une distribution en tous points éclatante, cette nouvelle création d’Alain Batis se distingue par un travail de précision remarquable.” | Lire la suite  ici

 

  • En attendant Nadeau ► “La nécessité pour ces huit comédiens d’interpréter seize personnages requiert une virtuosité du jeu, une inventivité des costumes, perruques, maquillages. Elle ajoute encore une dimension farcesque qui ne fait pas pour autant oublier les enjeux du réel.” | Lire la suite ici

 

  • critiquetheatreclau.com ► “La compagnie La Mandarine Blanche nous réjouit dans cette farce débridée et extravagante contant l’absurdité des lois. Les comédiens sont talentueux, leurs gestuelles, leurs mimiques nous régalent et nous amusent. Cette tragi-comédie populaire de 1933 nous questionne, nous interpelle et nous laisse méditatifs aux yeux du monde d’aujourd’hui.” | Lire la suite  ici  

 

  • Froggy’s Delight  ► “Au menu, satire grotesque, théâtre gestuel et intermèdes chantés sont dispensés de manière chorale par une belle troupe de comédiens”  | Lire la suite  ici

 

  • La Revue du spectacle ► ” Alain Batis use avec justesse des codes de la farce de tréteaux avec des éclats de théâtre brechtien qui donnent le grain en noir et blanc de la tragédie […] La troupe entière fait preuve d’une rigueur et d’un travail énormes pour la création de ces personnages. Une vitalité qui permet d’effacer totalement tout didactisme.”| Lire la suite  ici

 

  • SNES ► “C’est faire oeuvre de salubrité publique que de monter cette pièce à l’heure où en Europe les crispations se réveillent sur la question des frontières et de l’identité nationale avec leur lot de bêtise crasse.” | Lire la suite  ici

 

  • Interview d’Alain Batis dans l’émission de RESF sur Radio FPP – Fréquence Paris Plurielle en écoute par ici

 

 

 

Présentation du spectacle

Photos

Calendrier

Les commentaires sont clos.